Réalité augmentée des manuels scolaires

Twitter m’a fait découvrir cet article publié récemment  sur Thot dans lequel il est question de « réalité augmentée » pour enrichir un manuel scolaire (ici en philosophie). Dans cet article intitulé « Augmenter la réalité d’un cours »,  François Jourde, professeur de philosophie, explique comment et pourquoi utiliser la réalité augmentée avec les manuels scolaires . Sa présentation est tout simplement bluffante et ouvre des perspectives innovantes pour l’apprentissage des langues vivantes.

Quelques semaines après cette jolie découverte, François Jourde était invité au podcast d’eteachers n°12 du 19 mars 2014 animé par des collègues d’Outre -Atlantique bien sympathiques, j’ai nommé Guillaume Ogier et JF Simon. J’ai complétement adhéré à la vision de l’éducation par le numérique que François Jourde a partagée dans ce programme, à voir ou revoir sur la chaîne YouTube d’eteachers https://www.youtube.com/watch?v=sPZ7yiVU_90

Il m’a fallu encore plusieurs semaines avant de proposer une première réalisation d’enrichissement de manuel sur Aurasma: d’abord, parce que l’Aurasma Studio n’est pas aussi simple qu’il n’y parait, et qu’il faut plusieurs utilisations pour le dompter. De plus, il n’est pas évident au départ de gérer les fonctionalités de l’application mobile. Enfin, il me fallait aussi trouver le temps de créer quelques icônes pour augmenter le contenu d’un livre dédié à l’enseignement de l’anglais. Ce fut chose faite une fois découvert le logiciel Iconion   2.1 free version, qui m’a permis de créer des icônes colorées et propres. Cependant je me suis accrochée, car tout ceci est gratuit :-)

Je partage donc mes premiers pas dans ce monde fascinant de la réalité augmentée.

Pour commencer, vous devrez disposer de l’application Aurasma sur votre tablette ou smartphone, elle est téléchargeable sur Google Play,  ou sur l‘App Store, selon votre système d’exploitation.

Ensuite, il vous faudra vous inscrire à ma chaine Aurasma: laurenceb972 http://auras.ma/s/kpRyQ

Enfin, il vous faudra « scanner » avec l’application Aurasma sur votre appareil la page du livre en question, qui sert de déclencheur. Il s’agit de la page 49 du manuel New Bridges 1ere, Nathan, Paris, 2011. Si vous ne disposez pas du manuel , je vous propose d’afficher cette image simplement sur votre écran. et de la scanner avec Aurasma.

Vous devriez voir apparaitre 5 icônes en surcouche sur l’écran de votre téléphone ou tablette

 

 

 

 

 

 

 

Dans cet exemple, plusieurs types d’activités et ressources sont proposées à partir de l’image déclencheur (« trigger ») du manuel ; j’aurais pu utiliser n’importe qu’elle autre image « déclencheur » publiée en ligne par exemple.

Audio, l’icône audio ouvre un podcast extrait de VOA News en relation avec Route 66.

 

Maps: l’icone maps ouvre Google Maps, au dessus de Cadillac Ranch

 

Web: cette icone pointe ici vers l’entrée Cadillac Ranch sur Wikipedia

 

YouTube: L’icône pointe vers une vidéo issue de YouTube

 

Record: l’icône pointe vers le site vocaroo.com

 

Voici en version pdf  « aura1-route66-cadillacranch » une exploitation possible en classe sous forme de grille de séance. Je l’ai élaborée après avoir réfléchi au moyen de garder aisément la trace des parcours que j’ai proposés.

Au moment où je rédige ce billet, je n’ai pas encore eu l’occasion de tester auprès de mes élèves ce scénario avec Aurasma. J’espère pouvoir le faire lors de l’année 2014-2015: en effet, j’ai déjà exploité cette séquence avec mes élèves cette année, à l’aide d’autres outils et selon d’autres procédures.

NB: Il s’agit d’une expérimentation pédagogique, je n’ai pas d’intérêt financier auprès de l’éditeur , et je m’en vais de ce pas l’informer de cette publication sur mon blog, en espérant obtenir l’autorisation de reproduction de la page 49 du livre New Bridges 1ere, Nathan, 2011.

Pour aller plus loin: Aurasma est un outil qui pourrait être utilisé à la place des QR codes dans le projet ITEC 4 de 2013 que j’ai mené sur fond de Monopoly Caribéen. Nouvel enjeu : « Comment augmenter la réalité d’un jeu traditionnel? »…A suivre peut-être  prochainement dans un Mooc …

Pour ceux que cela affolerait! Le numérique, ce n’est pas plus difficile qu’ « an tan lontan  » (« en temps longtemps », « a long time ago ») où l’on exigeait alors de l’élève  de prendre son porte plume, nettoyer délicatement sa plume, secouer l’encrier, ouvrir l’encrier (délicatement), tremper la plume dans l’encrier sans le renverser, juste à la bonne hauteur de plume, et essorer la plume, écrire avec la plume, et utiliser un buvard pour estomper les bavures de la plume….et le tout sans s’en mettre plein les doigts.

Les commentaires sont fermés.